Éducation, formation orientation

Éducation

Événement et publication

Ce qu’entreprendre permet d’apprendre

"Cahiers de l’action" n°41 et conférence-débat (1er avril Paris)

Un numéro des Cahiers de l’action dédié à l’entrepreneuriat des jeunes. Une conférence-débat pour inscrire la création d’activité des jeunes dans le débat public.

L’institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) s’intéresse aux questions de création d’activités et d’entrepreneuriat des jeunes, et y consacre une publication à paraître fin mars, ainsi qu’une conférence-débat, qui se tiendra le 1er avril , à Paris, à l’Auditorium de la Macif. La discussion s’organisera autour de l’expérience de jeunes créateurs d’activités, en privilégiant les échanges avec les professionnels de jeunesse.

Un numéro des "Cahiers de l’action" n°41 (à paraître fin mars)

Quel cheminement conduit un jeune, un jour, à prendre la décision de créer sa propre activité ? Existe-il des prédispositions ? A-t-il suivi un cursus spécifique pour en arriver là ? Bien que la littérature sur l’entrepreneuriat en général soit considérable et que certains documents s’intéressent plus particulièrement aux jeunes, leur contenu relève le plus souvent de l’analyse statistique et porte principalement sur les obstacles rencontrés durant la création d’activité. De nombreuses questions demeurent donc : l’environnement familial joue-t-il un rôle ? Les jeunes qui vont jusqu’au bout du processus – la création à proprement parler –, se font-ils aider, accompagner ? Quelle est la part de quête d’un « idéal » dans la démarche entrepreneuriale, celle de l’innovation ou encore celle du désir de transformation de la société ?
C’est pour répondre à toutes ces questions que l’Injep a mené, en 2012-2013, une étude qualitative auprès de jeunes désireux de créer leur activité. Les résultats livrés dans cet ouvrage montrent les compétences que chaque jeune apprend à mobiliser, quels que soient son âge, son niveau de qualification, son environnement socio-économique, grâce au développement de « l’esprit d’entreprendre ». L’acquisition de ces savoir-être et savoir-faire concerne en particulier l’aptitude à concrétiser des idées, à innover, à prendre des initiatives et des risques, à organiser et gérer des projets en vue de réaliser des objectifs, tous cadres et contextes confondus…

Cette étude permet ainsi, au-delà des enjeux d’insertion professionnelle des jeunes, d’appréhender et d’analyser dans quelles conditions entreprendre permet d’apprendre et forge un état d’esprit utile dans de multiples expériences de vie.Elle a été coordonnée par Isabelle Bapteste et Angélica Trindade-Chadeau. Initiatrice de l’égalité des chances à l’École polytechnique en développant le programme « Une Grande École, pourquoi pas moi ? », conceptrice des premiers cours en formation mixte (blended-learning) à l’ESSEC au sein de la chaire entrepreneuriat social, Isabelle Bapteste accompagne individus et institutions sur ces thématiques. Angélica Trindade-Chadeau est chargée d’études et de recherche sur l’insertion sociale et professionnelle des jeunes à l’Injep ; elle étudie depuis plusieurs années l’accompagnement vers l’emploi et l’entrepreneuriat des jeunes.

Une conférence pour mettre les idées en débat

A l’ occasion de la parution du "Cahier de l’action n°41" Ce qu’ entreprendre permet d’apprendre. L’ entrepreneuriat des jeunes : insertion professionnelle pour certains, levier d’apprentissage pour tous, l’Institut national de la jeunesse et de l’ éducation populaire (Injep) organise une conférence-débat le mardi 1er avril à 17h30 à l’auditorium de la Macif à Paris 15e. Cette rencontre réunira plusieurs jeunes créateurs d’activité, les invitant à prendre la parole, à présenter leur parcours, que leur projet d’activité ait abouti ou non. Ils parleront de ce qui a déclenché la démarche d’entreprendre, de leurs motivations et des difficultés rencontrées, mais surtout de ce qu’ils ont tiré de cette expérience. Des connaissances techniques et des savoir-faire de terrain, la maîtrise de codes sociaux et l’animation de réseaux, le goût de l’apprentissage, des savoir-être tels que la confiance ou la persévérance… les échanges avec la salle, avec des professionnels de jeunesse, des décideurs, chefs d’entreprise, professeurs ou universitaires, permettront d’appréhender et d’analyser ce qu’entreprendre permet d’apprendre : des compétences et un état d’esprit utiles pour les futures expériences de vie, au-delà de la seule question de l’insertion professionnelle.

Renseignements

Quand ?

Mardi 1er avril 2014, de 17h30 à 19h30

Où ?

Auditorium de la Macif

15-17, place Etienne Pernet,

75015 Paris

S’inscrire en ligne

Informations : 01 70 98 94 39 - conferences@injep.fr
www.injep.fr

Sitographie

… sur l’esprit d’entreprendre

… sur les sites indispensables

Témoignages : les jeunes et l’entrepreneuriat


Marie Chevallier, chargée de Groupement de Créateurs à la maison locale de Marne-la-Vallée / Val Maubuée


Hugues Renou, étudiant, jeune entrepreneur


Larbi Touahir, ingénieur, bénévole auprès des jeunes

Contenus associés

17 Octobre 2017
-
Rapports d'étude en ligne

Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves.

A l’occasion de la 6e Journée internationale de la fille ce mercredi 11 octobre, l’organisation non gouvernementale ONE a publié la liste des dix pays où les jeunes filles ont le moins accès à l’éducation dans le monde : plus de 130 millions d’entre elles ne vont pas à l’école. Les indicateurs...
25 Septembre 2017
-
Texte législatif ou règlementaire

Projet de loi de finances pour 2018 : élaboration des projets annuels de performance - intégration du grand plan d'investissement

Le projet de loi de finances pour 2018 élabore les projets annuels de performance qui s'intégrent dans le Grand plan d'investissement. Cette circulaire complète la circulaire du 25 juillet 2017 relative aux projets annuels de performance (P AP). Le Grand plan d'investissement (GPI) de 50 Md€ annoncé...