Budget 2009-2012 : la Jeunesse et la Vie associative en baisse

Ministère du Budget, 26 septembre 2008

Selon le projet de loi de finances, le budget 2009 du secrétariat d'État chargé des Sports, de la Jeunesse et de la Vie associative atteindra 996 millions d'euros, soit une baisse de 5 % par rapport à 2008. Les missions sont inégalement touchées. Ainsi celle des sports augmente de 4 % alors que celles de la jeunesse et de la vie associative voient leur budget baisser de 132 à 119 millions d'euros, baisse axée sur des économies structurelles.

Lire le projet de loi de finances pour 2009

Contenus associés

04 Juin 2015

Bilan de la vie associative 2012-2014

Le Haut conseil à la vie associative* a remis son premier bilan à Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le 2 juin dernier. Ce premier rapport dresse un portrait du paysage associatif sur la période 2012-2014. Il revient sur les évolutions qu’ont connues les...
03 Juin 2015

L’image du Service civique

Six personnes sur dix citent comme premiers avantages des effets positifs en termes d’insertion et d’épanouissement personnel pour le volontaire. Un tiers valorisent avant tout son utilité pour la société et pour les structures accueillantes. Un Français sur cinq n’y voit aucun inconvénient....
03 Juin 2015

Volontariat associatif

Le décret n° 2015-581 du 27 mai 2015 relatif au volontariat associatif en substitution du volontariat de service civique, précise que la dénomination peut être, par exception, maintenue dans les départements et collectivités d’outre-mer, en Nouvelle-Calédonie et dans les Terres australes et...
03 Juin 2015
-
Article de presse / Revue de presse

Le service civique devient « universel »

C’était une promesse du président François Hollande, faite le 5 février 2015 : rendre le service civique « universel » en ce lundi 1er juin. En clair, le chef de l’État s’engageait à ce qu’à compter de cette date, chaque jeune entre 16 et 25 ans souhaitant effectuer une telle mission d’intérêt...
29 Avril 2015

Table ronde sur le rôle de l’éducation populaire dans le renforcement du vivre ensemble.

Le Groupe d’études sénatorial sur l’éducation populaire et la culture, reconstitué en mars 2015, présidé par Danielle Michel, sénatrice socialiste des Landes, ouvre un cycle de trois tables rondes consacrées au rôle de l’éducation populaire dans le renforcement du vivre ensemble....