Conditions de vie, travail, emploi

Travail, emploi, insertion professionnelle

Basse Normandie : 4e journées professionnelles des Missions Locales

Conclusion

Deux journées professionnelles viennent d'être organisées en Basse Normandie par l'association régionale des missions locales. Bernard Bier (sociologue, et ancien chargé d'études à l'Injep) présente ici le texte de sa conclusion.

Extrait :

« Agir auprès des jeunes en insertion sociale et professionnelle, dans un univers en mutation permanente et accélérée, appelle de mobiliser un certain nombre de compétences chez les professionnels.

D'autant que les professionnels sont eux-mêmes souvent soumis à la même injonction contradictoire que ceux qu'ils accompagnent, (...) sachant que les parcours des jeunes sont complexes, qu'il leur faut du temps pour se construire donc pour l'accompagnement, dans un contexte où les injonctions administratives jouent de plus en plus dans le registre de l'efficacité, de l'efficience, et des logiques de placement dans l'emploi à court terme, provoquant par retour un certain épuisement, un burnout de ces professionnels1.

Par delà ce qui est bien connu des professionnels des missions locales (et sur lequel l'auteur de ces lignes n'a aucune compétence), il nous semble, à la lumière des échanges de ces deux jours, que quelques points méritent d'être soulignés.» L'auteur évoque dans la suite du texte des compétences techniques, éthiques et politiques.

- Programme des journées professionnelles

- site de l'association régionale des missions locales et PAIO de Basse Normandie

  • 1. de Gaulejac V., Travail. Les raisons de la colère, 2011, Le Seuil.

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...