Participation, engagement, citoyenneté

Vie associative, économie sociale et solidaire

4es rencontres de l’Observatoire : "Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient "

Atelier " Territoires éducatifs et écologiques "

Impliquer toute la chaîne éducative

Alors que l’évolution des rythmes scolaires laisse de plus en plus de place aux activités périscolaires, ces démarches permettent de responsabiliser les jeunes et leur offrent la possibilité de mettre en pratique le savoir acquis à l’école, dans le cadre de projets partagés entre les enseignants et les animateurs, mais aussi avec les parents, qui, comme l’a rappelé un conseiller d’éducation populaire présent dans la salle, font partie intégrante de la chaîne éducative.

Au-delà de la communauté éducative, les citoyens eux-mêmes tendent aujourd’hui à devenir les acteurs de ces pratiques pédagogiques. Ainsi le Repair Café, présenté par Yvan Godreau, animateur socioculturel du centre social du Chemillois. Cet espace de réparation, né en 2013 dans la petite commune rurale de Chemillé en Anjou, située entre Nantes et Angers, participe d’une démarche d’émancipation. Il ne constitue pas un FabLab, mais un bocal d’initiatives, un laboratoire de bricolage dans lequel chacun peut y trouver sa place s’il le souhaite, qu’il possède ou non des compétences techniques, devenant ainsi un acteur plutôt qu’un client. Articulant logique de fabrication, de réparation et d’ntégration dans un territoire rural marqué par un rapport à l’environnement mouvant, le centre social semble aussi se penser comme un atelier d’écologie appliquée (réemploi, recyclage, production locale, etc.). 

Doublé bientôt d’un atelier de fabrication, construit par les habitants eux-mêmes et lui aussi ouvert à tous, cet espace doit favoriser une vulgarisation de la technique et aider chacun à comprendre et fabriquer ou réparer simplement des objets du quotidien, en s’appuyant sur des outils open-source.

Voir le dossier

Dossier : Comptes-rendus des "Rencontres 2016"

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l'éducation qui vient"

L’INJEP et l'ALLISS se sont associés pour organiser les 4es rencontres de l’Observatoire « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Elles se sont tenues le 5 février 2016, rassemblant plus de 300 personnes. Retrouvez dans ce dossier les comptes rendus des quatre ateliers qui ont séquencé ces rencontres ainsi qu’une restitution des plénières.

Contenus associés

16 Octobre 2018
-
Article de presse / Revue de presse

« Le paysage associatif se transforme nettement »

Le monde des associations reste un corps social divers et actif, malgré le manque de diversité dans leur composition sociale et la baisse des financements publics, expliquent Hugues Sibille, président ed la Fondation du Crédit Coopératif, président du Think tank Labo de l'ESS,  et Viviane...
10 Octobre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Agrément des associations au titre des activités de jeunesse et d'éducation populaire

L'arrêté du 28 septembre 2018 modifie la composition du Conseil d'orientation des politiques de jeunesse, de ses commissions et de sa formation spécialisée pour l'agrément des associations au titre des activités de jeunesse et d'éducation populaire. Par arrêté du ministre de l'éducation nationale en...
02 Octobre 2018
-
Texte législatif ou règlementaire

Formations professionnelles des diplômes d'Etat de l'animation et du sport et du certificat professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Le décret n° 2018-827 du 28 septembre 2018 actualise des dispositions générales et communes relatives aux formations professionnelles des diplômes d'Etat de l'animation et du sport et relatif au certificat professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport....
10 Juillet 2018
-
Article de presse / Revue de presse

Mais pourquoi le scoutisme cartonne autant en 2018?

"Ringards les scouts ? C’est plutôt le contraire ! La preuve avec les chiffres fournis par plusieurs mouvements. Selon ceux de la Fédération du Scoutisme Français, le nombre de scouts est passé de 75.000 en 2012 à 125.000 en 2018. Et cet été, 2.500 camps sont prévus à travers la France et 5.000...