Participation, engagement, citoyenneté

Vie associative, économie sociale et solidaire

4es rencontres de l’Observatoire : « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient »

Atelier : « Politique et stratégie des lieux »

Créer de nouveaux lieux, détourner les usages d’un lieu existant, habiter un espace, faire écosystème… Autant de préoccupations majeure pour les acteurs écologiques et éducatifs. Mais qu’est-ce qui caractérise ces lieux ? Quelles pratiques collaboratives en leur sein ? Quels sont les lieux du renouvellement de l’exercice de la citoyenneté ?

« Agir », « fabriquer », « transformer »… mais dans quels lieux ? Comment les caractériser ? Comment s’articulent en leur sein les pratiques écologiques et éducatives ? De quel type de rapport à la citoyenneté ces lieux sont l’expression. Entre une démocratie représentative jugée pyramidale, désincarnée, et ne reflétant plus l’intérêt général, et des initiatives ultra-locales, marginalisées, qui ne représentent que des intérêts particuliers, peut-on inventer des espaces de partage de la connaissance et de décision collective ?  C’était là tout le questionnement de l’atelier « Politique et stratégie des lieux » qui s’est tenu, le 5 février 2016, à Paris, dans le cadre des 4es rencontres de l’Observatoire, « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Objectif, de l’aveu même d’Emmanuel Porte, chargé d’études et de recherche à l’INJEP et animateur de cet atelier : « Rendre visible et mettre en débat les initiatives exemplaires qui créent autour des lieux des dynamiques spécifiques et innovantes, réinterrogeant les modèles économiques, les relations sociales et spatiales ».

 

Sur la vague de la culture libre

L’occasion encore de discuter de la notion de Tiers-lieu et de sa place dans la dynamique de transition écologique. Terme traduit de l’anglais The Third Place qui a fait son apparition en 1980 dans les travaux du professeur en sociologie urbaine Ray Oldenburg, le Tiers-lieu définit les espaces où, en dehors des lieux de travail et du domicile, les individus se rencontrent, échangent, renouvelant la démocratie et l’engagement civique. En 2013, dans le sillage des rencontres d’Autrans, un manifeste des Tiers-lieux francophones est lancé, rassemblant dans une même famille les espaces de coworking, les FabLab, les HackerSpace, les Repairs’Café, jardins et habitats partagés ou des entreprises ouvertes. S’appuyant sur les mouvements de la culture libre et de l’open-source il vise « l’émergence de projets collectifs permettant de co-créer et conserver de la valeur sur les territoires ». Ces lieux se veulent ainsi des lieux d’incubation ouverts de projets. Ceux-ci ont souvent une dimension écologique, moins fréquemment et moins structurellement des intentions éducatives. Des apprentissages ont lieux malgré tout à travers les échanges et la pratique.

Voir le dossier

Dossier : Comptes-rendus des "Rencontres 2016"

"Pratiques écologiques et éducation populaire : l'éducation qui vient"

L’INJEP et l'ALLISS se sont associés pour organiser les 4es rencontres de l’Observatoire « Pratiques écologiques et éducation populaire : l’éducation qui vient ». Elles se sont tenues le 5 février 2016, rassemblant plus de 300 personnes. Retrouvez dans ce dossier les comptes rendus des quatre ateliers qui ont séquencé ces rencontres ainsi qu’une restitution des plénières.

Contenus associés

12 Juin 2018
-
Enquête ou sondage

Dans les quartiers de la politique de la ville, deux fois plus de jeunes ont quitté l’école et sont sans diplôme

"Dans les grands pôles urbains de Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 % des jeunes de 18 à 24 ans habitant un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ont quitté l’école et sont sans diplôme. Cette situation est deux fois moins fréquente en dehors de ces quartiers (10 %), y compris dans...
12 Juin 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Étude sur l’impact d’internet et des médias sociaux sur la participation des jeunes et le travail de jeunesse

"Ce résumé exécutif synthétise brièvement les principales conclusions d'une étude qui explore comment Internet et les médias sociaux influencent la citoyenneté active des jeunes et leur participation aux sphères publiques des sociétés démocratiques et, aussi, comment ceux qui travaillent avec eux,...
09 Mai 2018
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les entreprises de l'économie sociale et solidaire dans les quartiers "politique de la ville". Etude statistique exploratoire

Les entreprises de l’ESS, à travers leur ancrage territorial, leur utilité sociale revendiquée, leur présence dans l’insertion par l’activité économique et la lutte contre l’exclusion, mais aussi des secteurs comme la médiation sociale, l’animation socio-culturelle, le sport etc. ont a priori un...