Expérimentations

Appel à projet « Prévention et lutte contre les discrimination envers les jeunes »

APDISCRI 2, qu’est-ce que c’est ? Réponse : un appel à projet intitulé, « Prévention et lutte contre les discriminations envers les jeunes », lancé par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ). Et dont l’INJEP assure l’animation.

 

Le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse lance un appel à projet visant l’expérimentation et l’évaluation de projets innovants contre les discriminations subies par les moins de 30 ans. Associations, écoles, universités, laboratoires, collectivités, cabinets… sont potentiellement concernés par cet appel à projet. 

► Un double principe : créativité de l’innovation, rigueur de son évaluation

La démarche, et c’est là toute son originalité, repose sur un double principe : créativité de l’innovation, rigueur de son évaluation. Les leçons tirées de ces expérimentations doivent pouvoir nourrir les politiques publiques de jeunesse dans les prochaines années suivant le principe de l’« evidence-based policy », autrement dit : des politiques publiques innovantes et fondées sur les preuves de leur efficacité.   

Aussi, l’appel à projet se décline sur, d’une part, une sélection des projets, d’autre part, sur une sélection des évaluateurs.

Par conséquent, il s’adresse aux associations, entreprises, collectivités, établissements scolaires et d’enseignement qui souhaitent expérimenter un dispositif innovant visant à prévenir et lutter contre les discriminations subies par les jeunes de moins de 30 ans.

Il se destiné également aux équipes d’évaluations compétentes dans ce champ de recherche : universités, laboratoires de recherche publique ou universitaire, cabinets d’évaluation…

Il concerne en particulier les discriminations liées à l’origine ethnique supposée ou au territoire dont sont issus les jeunes (délit d’adresse).

► Présélection des projets expérimentaux

Les associations, entreprises, collectivités territoriales, écoles et établissements d’enseignement publics ou privés souhaitant expérimenter un projet de prévention et/ou de lutte contre les discriminations doivent remplir un formulaire de candidature de l’expérimentateur en ligne qui tiendra lieu de premier projet avant le 29 juin, 12h.

► Sélection des évaluateurs

En parallèle les évaluateurs compétents tant dans le domaine des discriminations (testings, enquête de victimation, comparaison de populations) que des méthodes d’évaluations (évaluation randomisée, évaluation in itinere…) sont appelés à se porter candidats.

Vous souhaitez être évaluateur et présenter votre candidature : le formulaire de candidature de l’évaluateur  devra être renseigné en ligne avant le 29 juin 2018 à 12h00.
 

Un binôme porteur de projet / évaluateur

Au terme de cette phase, chaque expérimentation devant être portée par un binôme porteur de projet / évaluateur, les porteurs de projets sélectionnés et les évaluateurs retenus seront invités à entrer en contact. La trame du dossier commun à renseigner leur sera transmise par le FEJ.

► Sélection finale des expérimentations

Lors de la seconde phase, la structure porteuse du projet et l’évaluateur présenteront leur projet d’expérimentation (programme d’actions et protocole d’évaluation).  La sélection finale des projets d’expérimentation sera opérée par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse FEJ.

 

Les documents de l’appel à projet

1. Texte de l’appel à projet

2. Règlement financier

3. Dossiers de candidature

- de l’expérimentateur

- de l’évaluateur