Participation, engagement, citoyenneté

Accès aux droits

les fiches Repères > Participation, engagement, citoyenneté

Accès des jeunes aux droits sociaux

Jean-Claude Richez, Francine Labadie, chargés d’étude et de recherche à l’Injep

En préalable, il est essentiel de distinguer l’accès au Droit et l’accès aux droits. L’accès au Droit pose le problème de la difficulté d’accès aux normes juridiques – complexité des textes, inflation législative, coût – dans tous les domaines : famille, garde d’enfants, surendettement, délits, emploi, création d’activité… Cette difficulté d’accès contribue à l’exclusion de nombreux jeunes (voir la fiche Repère « Accès au Droit des enfants et des jeunes »). L’accès aux droits renvoie au régime d’exception gouvernant l’ouverture de droits sociaux pour les jeunes : logement, emploi, allocations… et, en particulier, à la définition de conditions d’âge spécifiques et très hétérogènes. En définitive, c’est la question du statut juridique du jeune qui est posée.

(mise à jour des données janvier 2013)

Contenus associés

11 Septembre 2018
-
Enquête ou sondage

Engagements citoyens des lycéens

Le système scolaire français est un des rares systèmes européens à développer un ensemble d’instruments concourant à l'éducation à la citoyenneté. Cette enquête nationale inédite du Conseil national d'évaluation du système scolaire, CNESCO, se propose de mieux connaître l'état des connaissances sur...
28 Juin 2018

Les grands principes du service national universel

Le Premier ministre a présenté une communication relative aux grands principes du service national universel, SNU, le mercredi 27 juin 2018 en Conseil des ministres. Voulu par le président de la République pour favoriser la participation et l’engagement de chaque jeune, le SNU se déroulera en deux...
04 Avril 2018
-
Interview

Expérimentations : focus sur les territoires ultramarins

Interview de Malika Kacimi, cheffe de la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ)

Cinq appels à projets, 16 expérimentations, des restitutions programmées, plus d’une centaine de projets soutenus, la mission d’animation du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ) rend public (ou s’apprête à le faire) de nombreux travaux sur la situation et les conditions de vie des jeunes ultramarins. Au menu : illettrisme, décrochage scolaire, violences faites aux femmes, co-éducation, santé, insertion socio-professionnelle...