Participation, engagement, citoyenneté

Accès aux droits

« 13-18 questions de justice » : Une démarche pertinente d'éducation partagée

Evaluation d'une exposition et de son animation dans l'agglomération de La Rochelle

Depuis 3 ans l'agglomération et la Ville de la Rochelle mènent une action nommée "13-18 questions de justice" dans l'agglomération rochelaise. Des animateurs organisent pendant 2h une séance s'appuyant sur une exposition, créée par la Protection judiciaire de la jeunesse, auprès d'élèves de classes de 4e. Une évaluation de cette action vient d'être réalisée par l'Injep...

Cette exposition et son animation permettent d'aborder notamment les droits et devoirs, le rôle de la loi... Plus globalement des questions de la vie : éducation, protection, majorités, sexualité … mais aussi des sujets liées à différents niveaux d'infractions : vol, viol, drogues...

L'Injep a été chargé d'évaluer cette action et son impact sur le public, sur les professionnels concernés par ce projet (enseignants, animateurs, principaux de collèges, directeurs de structures jeunesse, personnels vie scolaire...) et sur le partenariat local.

35 entretiens ont été réalisés auprès des acteurs, 130 jeunes ont été rencontrés dans le cadre de focus groupe (réunions par groupes de 12 jeunes en moyenne), 100 jeunes ont répondu a un questionnaire en ligne trois mois après l'animation.

Les évaluateurs ont par ailleurs assisté a une douzaine d'animation. La restitution de cette évaluation montre que globalement cette action apparaît pertinente et innovante a différents niveaux.

Le rapport d'évaluation remis au commanditaire aborde les questions suivantes : L'exposition, les animateurs, les complémentarités et partenariats entre acteurs et institutions, l'impact sur le public, la pertinence et la cohérence de l'action, des éléments de conclusions présentant une trentaine de propositions déclinables à court moyen ou plus long terme.

En conclusion du rapport les évaluateurs estiment que trois principaux enseignements se dégagent :

1/ En matière de prévention : la nécessité d'une approche systémique

« 13-18 questions de justice » remplit une fonction identifiée, mais encore à préciser dans le domaine de l'éducation à la citoyenneté, et joue un rôle important mais encore ponctuel dans le travail collaboratif entre animateurs et enseignants. Aujourd'hui, l'approche qui devrait être privilégiée est plutôt de nature systémique. Si l'on assigne à cette action des objectifs rentrant à la fois dans le cadre de l'éducation citoyenne et dans le cadre de la prévention des risques, c'est la place de cette exposition au sein d'un système d'action concret et significatif sur ces deux plans qui est « l'enjeu » de sa stratégie de développement et qui pose plusieurs questions :

Comment est-elle située par rapport aux autres interventions de ces champs ? Qu'est ce qu'elle permet d'atteindre et qu'elle doit développer, et avec qui ? Quels liens institutionnels et professionnels définir avec les autres acteurs de l'éducation et de la prévention ?

Sa capacité à avoir un impact sur l'ensemble de ces acteurs comme sur les bénéficiaires doit être évaluée dans le cadre du système d'action dans lequel elle s'inscrit, et non de manière fonctionnelle sur les seules retombées de l'exposition et de son animation pris isolément. La pertinence, la cohérence et l'utilité sociale de cette action ne peuvent être mesurées que dans le cadre de cette approche globale d'une politique mené sur un (des ? ) territoire et auprès d'une génération.

Contenus associés

13 Novembre 2017

Une Europe en bonne santé : la jeunesse européenne contemporaine entre doutes et certitudes [Dossier]

Le troisième volume de la série Points de vue sur la jeunesse a pour thème "Une Europe en bonne santé".Il examine plus largement ce que signifie être jeune dans une Europe en proie aux conflits et à l'austérité, et ce que ressent la jeunesse face à des situations de plus en plus difficiles.Il repose...
27 Octobre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Sélection à l'université : l'opinion bouge, même chez les jeunes

"A l’hiver 1986, le ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Alain Devaquet, provoquait la colère de la jeunesse en tentant d’introduire la sélection à l’université." (...) "Trente ans plus tard, si les syndicats étudiants regardent toujours avec beaucoup de méfiance le...
25 Octobre 2017
-
Rapport d'étude, de recherche et d'évaluation

Les politiques départementales sur le numérique éducatif

«Ce Livre Blanc propose de faire un constat de ce qui a été fait en matière de numérique dans l’éducation, aujourd’hui, ici et ailleurs. Le but est d’analyser les retours d’expériences afin d’envisager l’avenir proche en capitalisant sur ces expériences vécues et la réalité de ce qui se passe à...
17 Octobre 2017
-
Rapports d'étude en ligne

Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves.

A l’occasion de la 6e Journée internationale de la fille ce mercredi 11 octobre, l’organisation non gouvernementale ONE a publié la liste des dix pays où les jeunes filles ont le moins accès à l’éducation dans le monde : plus de 130 millions d’entre elles ne vont pas à l’école. Les indicateurs...
04 Octobre 2017
-
Article de presse / Revue de presse

Flexisécurité : « Les jeunes ont beaucoup plus à attendre de cette réforme que les adultes »

"Pour l’économiste Arnaud Chéron (Directeur du pôle de recherche en économie de l’Edhec Business School), s’exprimant dans une tribune au « Monde », si la souplesse permise aux entreprises augmente la probabilité d’être licencié autant que celle d’être embauché elle pourrait aider les jeunes à...