français english

Tunisie : un colloque sur la citoyenneté et une coopération en matière de formation

Imprimer l'article  | Partagez cet article  ›› 

L’Injep sollicité pour intervenir au colloque "Jeunes, citoyenneté et participation" à Tunis.

Les 15 et 16 mars 2006, l’Observatoire national de la jeunesse de Tunisie organisait, à Tunis, un colloque sur le thème "Jeunes, citoyenneté et participation". L’Injep était sollicité pour intervenir dans le cadre de ces journées et aborder notamment le thème de l’automisation des jeunes.

Universitaires, étudiants et professionnels composaient le public de cette manifestation organisée à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de la Tunisie.

En introduction, Jean-Michel Delmotte, représentant permanent de l’Unicef a Tunis a rappelé que « la participation est une fin en soi, elle est aussi un moyen. Une fin dans la mesure où elle implique le choix d’une valeur précieuse, celle pour une société donnée de voir les jeunes participer aux différentes étapes et aux différents lieux de leur devenir citoyen. (…) (Ce) droit est inaliénable, il est acquis à la naissance et la responsabilité d’un État signataire de la Convention relative aux droits de l’enfant est de faciliter et encourager ce droit. La participation est aussi un moyen dans la mesure où elle va permettre d’avoir de meilleurs résultats pour tous les programmes qui concernent l’adolescent et le jeune. La participation assure l’intérêt, l’implication du jeune ; elle contribue à l’harmonie sociale et aux succès des processus éducatifs, à l’école, dans la famille, dans la société. »

Concernant l’accès à l’autonomie, Gérard Marquié (Injep) a notamment rappelé que « l’autonomie est un sentiment positif de soi, qui permet à l’individu d’accomplir son « authenticité singulière ». L’autonomie qui est une conquête, n’est jamais conférée, ni acquise une fois pour toutes. On ne peut la considérer comme l’étape ultime d’un processus de construction de l’identité qui s’achèverait au moment du passage à l’âge adulte ; bien au contraire, cet « accomplissement de soi » est une expérience qui concerne chacun, jeune ou moins jeune, tout au long de la vie (1).

Ce déplacement de l’Injep à Tunis a également permis de préparer la mise en œuvre d’une coopération en matière de formation.

Pour en savoir plus sur les interventions des représentants de l’Unicef lors du colloque national « jeunes, citoyenneté et participation » des 15 et 16 mars à Tunis : http://www.unicef.org.tn/html/eve150306.htm

(1) Commission nationale pour l’autonomie des jeunes

Mise en ligne le mercredi 5 avril 2006
Modifiée le mercredi 5 avril 2006

PUBLICATIONS INJEP GRATUITES
en téléchargement libre
Fiches repères Cahier de l'action téléchargement gratuit