français english

Conseil scientifique de l’INJEP : discours de Jeannette Bougrab et intervention d’Olivier Toche

Imprimer l'article  | Partagez cet article  ›› 

Le 2 février 2011, Jeannette Bougrab, secrétaire d’État chargée de la jeunesse et de la vie associative installait le premier conseil scientifique de l’INJEP. Son allocution présente les missions de cette nouvelle instance et rappelle le contexte dans lequel cette installation s’est effectuée.

Extrait du discours de Jeannette Bougrab, secrétaire d’État chargée de la jeunesse et de la vie associative

JPEG - 28.2 ko

"(…) Je voulais d’abord vous dire tout le plaisir que j’ai aujourd’hui à être présente parmi vous pour installer le tout nouveau conseil scientifique de l’INJEP.

C’est la dernière étape d’une réforme en profondeur de cet établissement public qui est désormais doté de missions rénovées en tant qu’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse. (…)

Je vous le dis clairement, Luc CHATEL et moi-même avons de grandes ambitions pour cet observatoire :
Nous souhaitons en faire un lieu d’expertise incontournable au service d’une meilleure connaissance de la situation des jeunes, de leurs attentes et de leurs pratiques.
Nous souhaitons également en faire un lieu d’échanges, de rencontres pour tous les acteurs concernés par les questions de jeunesse.
Enfin, nous souhaitons nous appuyer sur un vrai pôle d’évaluation pour mieux piloter les politiques publiques en faveur de la jeunesse. (…)

Vous l’avez compris, c’est bien une nouvelle étape qui s’ouvre désormais et dans laquelle le Conseil scientifique de l’INJEP a un rôle stratégique à jouer. Ce rôle consiste à :

  • définir les orientations scientifiques, le programme d’activité dans le domaine des études et des recherches,
  • définir les partenariats stratégiques à nouer,
  • évaluer les travaux réalisés par l’INJEP comme observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse.

Bien évidemment, vous serez aussi activement associés à la réalisation du Prix de la thèse universitaire, qui permettra d’éditer une recherche distinguée pour son intérêt et ses qualités scientifiques.

Je tiens à le souligner, vos recommandations et vos conseils seront particulièrement attendus par le conseil d’administration de l’établissement et contribueront à développer le projet et les activités de l’INJEP. (…)"

PDF - 107.8 ko
Télécharger l’intégralité du discours de Jeannette Bougrab, secrétaire d’État chargée de la jeunesse et de la vie associative

Extrait de l’intervention d’Olivier Toche, directeur de l’INJEP

JPEG - 30.2 ko

" (…) La mise en place du conseil scientifique de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) intervient à un moment où la question de la jeunesse, la question des jeunesses, est au cœur des préoccupations et donc des attentes des Français comme vous l’avez rappelé, Madame la Ministre, et où cette question prend un relief tout particulier à l’agenda politique. (…)

Ce n’est peut-être pas à vous que je l’apprendrai : la question de la jeunesse est une question fort complexe car elle renvoie à une grande hétérogénéité d’enjeux. Elle concerne des populations très diverses, à la fois socialement et territorialement, et donne lieu aux interventions d’une multiplicité d’acteurs, tant publics que privés, comme vous l’avez rappelé. Elle implique donc, pour l’appréhender correctement, de croiser les regards, de croiser les angles de vue, et en particulier, me semble-t-il, le regard ou le point de vue centré sur les individus et leurs parcours, notamment vers l’insertion sociale et professionnelle, mais aussi leurs mobilités ainsi que celui porté sur l’inscription de chaque jeune génération dans la société et son rapport au monde.

Or, les connaissances sur les jeunes, les connaissances sur les nouvelles générations sont, comme vous venez de le rappeler, Madame la Ministre, aujourd’hui éclatées, non articulées, et cette dispersion nuit à l’identification des effets d’âge et des effets de génération, ainsi qu’à la compréhension des enjeux et donc à la formulation des politiques publiques et actions qui leur sont destinées.

C’est donc, Madame la Ministre, tout le défi que vous fixez à l’INJEP en tant qu’observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse. (…)

PDF - 190.5 ko
Télécharger l’intégralité de l’intervention d’Olivier Toche, directeur de l’INJEP

Le conseil scientifique de l’INJEP

C’est une instance pluraliste, composée de chercheurs (sociologie de la jeunesse, sciences de l’éducation, sciences politiques), de statisticiens, d’experts associatifs, son rôle est de fixer les orientations des études, des recherches et des évaluations qui seront menées par l’institut et d’apprécier la qualité ainsi que la pertinence de ses travaux.

Mise en ligne le vendredi 18 février 2011
Modifiée le jeudi 3 mars 2011

Mot(s) clé(s): Sociologie de la jeunesse
)" />
PUBLICATIONS INJEP GRATUITES
en téléchargement libre